En informatique, le mieux est souvent l'ennemi du bien...

Préambules nécessaires
(et néanmoins très intéressants)

Je vais quitter dans cet article ma passion pour le développement de logiciels adaptés pour aborder l'exploitation. Pour être simple, le logiciel s'occupe du contenu et l'exploitation du contenant. On pourrait dire aussi que le logiciel est la pensée quand l'exploitation est le corps. Dans les entreprises, le technicien d'exploitation gère et maintient les systèmes et/ou les réseaux et leur exploitation. Il assure le suivi de maintenance opérationnelle et l'aide aux utilisateurs.

Avant toute autre chose, ne faites pas comme moi, ne passez pas d'entrée pour "Monsieur Spock" (non, j'ai pas les oreilles en pointe) parce que vous avez réussi quelques prouesses informatiques du genre :

  • Installer un progiciel EBP qui date de 2004 sur un PC tout neuf.
  • Faire fonctionner une imprimante wifi en claquant des doigts.
  • Installer un ordinateur portable en mode Wifi.

Donc, soyez prudent. Ne dites jamais : "C'est facile", sous peine d'être immédiatement regardé comme le dernier geek, vous savez, cet informaticien attardé qui passe sa vie devant son ordinateur, un sandwich à la main. Évitez "J'en ai pour cinq minutes", trop commun, et qui ne vous distinguera pas suffisamment du menteur lorsque vous aurez passé 45 minutes et que le résultat sera encore lointain. Si vous voulez vraiment épater la galerie et faire figure d'authentique informaticien, optez sans vergogne pour un silence total. Vous serez crédité dans l'instant de l'aura qui entoure les choisis, les élus, les membres du cénacle ultime ; bref, ceux qui détiennent un savoir ésotérique impénétrable à la majorité des mortels... alors qu'en fait, vous ne savez jamais à quoi vous attendre. L'imprévisible étant le quotidien du responsable de l'exploitation.

Ensuite, et pour parler de ce qui vous attend dans les pages à venir de la partie Exploitation de ce site, elles seront réalisées avant tout pour servir de support à mes clients que j'ai le plaisir, l'honneur et l'avantage de dépanner dans ma belle région provençale. J'alimenterai cette base de connaissance à partir de mes différentes expériences réelles sur le terrain. Je décrirai mes trouvailles de façon à permettre à d'autres de ne pas "réinventer la roue". Donc, plutôt que de parler de tout ce qu'il contient, commençons par préciser d'avance tout ce qui risque de manquer :

  • Ce n'est pas pour les archi-nuls en informatique. Cette partie dédiée à l'exploitation s'adresse à un public ayant maîtrisé, au moins un minimum, les rudiments de Windows. Au cours des explications qui vont suivre, ces rudiments sont supposés connus. Si ce n'est pas ton cas "petit scarabée", passe ton chemin ! (ou plutôt, prends le temps de flâner du côté d'un sensationnel cours d'initiation à l'informatique dont on ne dira jamais assez de bien). Après quelques dizaines d'heures de torture mentale, tu auras gagné plusieurs points de karma informatique et tu pourras revenir ici sans que les choses tournent en eau de Bouddha.
  • Ce n'est pas un véritable cours en ligne, même si cela s'en rapproche dangereusement. Il se peut très bien que pour une autoformation, les explications soient par moments un peu courtes, voire franchement insuffisantes. Car encore une fois, ce site est avant tout un support pour des tuyaux et des manipulations effectuées en direct live (et sans filet).

Ce bref instant d'autocritique passé, je peux à présent et sans fausse modestie, énumérer les principales qualités de ce merveilleux site (il en a sans doute bien d'autres, mais je compte sur mes estimés lecteurs pour les remarquer par eux-mêmes). En effet, j'interviens régulièrement chez des particuliers et dans des entreprises pour installer des progiciels, du matériel et des ordinateurs en réseau et souvent... les sortir d'une situation bloquée ! Je me rends compte que bien souvent 95% du travail se passe à merveille : les logiciels s'ouvrent en un clin d'œil, les imprimantes partagées en filaire ou en wifi sont reconnues immédiatement et la planète informatique ressemble à un monde merveilleux digne de la série de science fiction "Star Trek"

Oui, mais il y a 5% de GALÈRES qui transforment "Star Trek" en l'Odyssée de l'espace où nous devenons de simples humains soumis à la bonne volonté de l'Ordinateur transformé en Big Brother. Celui-ci semble alors jouer avec nous comme le chat avec la souris et nous regrettons alors... la gomme et le papier ! Vous l'aurez compris, c'est souvent le petit détail qui fiche tout par terre ! Pour remédier à cela, je vais essayer, dans toute la mesure du possible, de donner des solutions en m'exprimant dans le langage le plus abordable qui soit. Les termes techniques seront expliqués au fur et à mesure et seront souvent illustrés par de fulgurantes métaphores aussi poétiques que suggestives. Ou alors, à la rigueur, par de petits dessins très jolis et toujours de bon aloi.

Bon, eh bien sur ce, bonne découverte et bon apprentissage à tous, en gardant à l'esprit la profonde maxime de Voltaire :  Le mieux est l'ennemi du bien. C'est ce que j'ai envie de dire à ma femme chaque fois qu'elle entreprend de changer quelque chose dans la maison et que ça tourne mal. Mais je m'abstiens,... en souvenir des fois où cela a été une réussite. Oui, on peut gâter une bonne installation informatique en voulant la rendre meilleure. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut rien toucher mais prévoir le pire me semble sage. Donc, faites des sauvegardes de vos données, prévoyez de fonctionner sur un plan B en cas d'imprévus malencontreux (si ça part en vrille) et enfin prévoyez toujours 3 fois plus de temps que prévu.

Vive l'informatique, c'est tellement beau quand ça marche  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.