Top 3/50 : Organiser et corriger ses photos avec Picasa

Depuis que les appareils numériques sont apparus, tout a changé dans notre façon de prendre, trier, gérer, visualiser et partager nos photos. Prendre une photo ne coûte pratiquement plus rien et la quantité de nos photos a logiquement explosé. Il est grand temps de savoir les gérer.

Google a encore frappé fort quand il a sorti Picasa en 2006.  Je sais que chaque appareil photo vendu dans le commerce dispose de son logiciel de traitement des photos. Un conseil… ne l’installez pas et préférez le logiciel gratuit Picasa qui vous permettra de faire plus facilement tout ce que propose le logiciel livré avec votre appareil, à savoir :

  • Importer vos photos depuis votre appareil photo ou bien depuis votre carte mémoire,
  • Organiser vos photos réparties sur votre disque dur en les triant par albums.
  • Corriger vos photos :
    • Rendre visible une photo sombre,
    • Enlever les yeux rouges,
    • Recadrer ou redresser une photo penchée,
  • Partager :
    • Envoi par email optimisé,
    • Création de montages et de diaporamas,
    • Impression et éventuellement tirage (par un labo photo),
    • Stockage de vos photos sur Internet pour visualisation partagée (Picasa Web Albums).

Pour télécharger Picasa et l’installer, cliquez sur le logo ci-dessous. A l’heure où j’écris cet article, c’est la version 3.9 qui est disponible en téléchargement. Lors de l’installation, choisissez “Analysez uniquement Mes images, Mes documents et le bureau” lorsqu’il vous le demande afin de ne pas vous retrouver avec toutes les photos du disque qui n’ont rien à voir avec vos photos personnelles. Aussi, installez la visionneuse Picasa lorsqu’il vous le demande.

Logo Picasa

Je ne vais pas réinventer la roue en vous expliquant en détail le fonctionnement de Picasa. En effet, tout existe déjà sur le Web. Je vais simplement vous donner les liens indispensables qui vous expliqueront tout en français.
Tout d’abord, le
lien du support Picasa de Google où vous pourrez faire vos premiers pas après avoir installé la dernière version du logiciel.

Si vous rencontrez des problèmes, je vous conseille également d’aller jeter un coup d’oeil sur le forum d’aide Picasa pour partager votre expérience avec d’autres utilisateurs. Et bien sûr, rejoignez la page facebook entraide de Lolie et ses amis.

La visionneuse de photos Picasa

Vous avez normalement installé la visionneuse de photos Picasa en même temps que Picasa. Cela veut dire qu’elle sera lancée à chaque fois que vous ferez un double clic sur une photo de votre disque dur. L’idéal est d’aller configurer la visionneuse pour garder le contrôle. Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais j’aime bien savoir ce que fait ou ne fait pas un logiciel que je viens d’installer. Donc pour configurer la visionneuse, allez dans Outils > Configurer la visionneuse de photos pour faire apparaître la fenêtre suivante :

Picasa

C’est ici que vous pouvez choisir d’utiliser ou non la visionneuse par défaut selon le type de fichier choisi. En effet, vous savez peut-être que chaque fichier a un type qui est défini par son extension, c’est à dire les trois lettres qui suivent le nom du fichier. L’extension la plus connue étant .doc pour les fichiers de type traitement de texte.
Pour les fichiers photos, il y a plusieurs extensions utilisées mais la plus connue est .jpg. Dans cette fenêtre, Picasa vous propose tous les types (comprendre extension) de photo qu’il peut gérer et vous demande si vous voulez que la visionneuse s’active ou non lorsque vous double cliquez dessus sur votre disque dur alors que Picasa n’est même pas lancé. Par exemple, si vous décochez la première option “JPG” et que vous faites OK, c’est le logiciel Windows d’aperçu qui s’enclenchera lorsque vous cliquerez sur une image de votre disque dur.

Il est préférable de laisser la visionneuse de Picasa active car elle permet de retourner une photo que l’on est en train de visualiser, de la zoomer et de passer sur la suivante qui est présente dans le dossier en cours. Elle permet aussi d’afficher un diaporama des photos présentes dans un dossier. Enfin, que des avantages par rapport au logiciel d’aperçu de Windows ! Dès que vous double cliquez sur une photo, vous verrez apparaitre en bas la barre de la visionneuse Picasa :

visionneuse picasa

Vous ne pourrez plus vous passer de Picasa dans quelques temps. Cela dit, l’expérience de mes dépannages m’oblige à insister sur un dernier point important à comprendre pour éviter de faire des bêtises :

Picasa n'enregistre pas les photos sur votre ordinateur.

Lorsque vous ouvrez Picasa, le logiciel analyse simplement les dossiers de votre ordinateur pour afficher les photos qu'ils contiennent. Lorsque l’on voit toutes ses photos dans Picasa, on peut avoir l’illusion qu’elles sont en double... ce n’est pas le cas ! Ne supprimez donc jamais vos photos du disque dur en croyant qu’elles sont stockées sur Picasa… sinon vous perdrez vos photos !

Aussi, faites une sauvegarde de vos photos sur un support externe pour ne pas les perdre. Un disque dur en panne se remplace mais les photos du dernier voyage à Buenos Aires , non !

Maintenant, j’arrête de vous faire peur et je vous laisse vous amuser. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.